go13-lau-ag-01-0437-1024x681.jpg

Chanson créée par High5 à l'occasion des 100 ans du Golf Club de Lausanne, fondé en 1921

Cliquer sur le logo pour accéder au site du Golf Club de Lausanne

Logo GCL fond noir.png
Hole in One verso sans marges.png

Cliquer pour écouter sur Soundcloud:

Bouton Soundcloud.png

Hole in One

 

Composé à l’occasion des 100 ans du Golf Club de Lausanne

 

Musique de Laurent Vulliet et Patrick de Preux

Paroles de Pierre-Olivier Wellauer et Patrick de Preux

Arrangement de Laurent Vulliet

Interprétation par le groupe High5 (feat. Laura Scaglia) : Laura Scaglia (chant), Laurent Vulliet (guitare, instruments midis et chant), Patrick de Preux (guitare et chant), Patrick Morier (basse et chant), David Robert (batterie et chant)

Enregistré au Blend Studio à Lutry (Antoine Estoppey) du 13 au 16 mai 2021

Masterisé au Abbey Road Studio à Londres (Sean Magee) le 28 juin 2021

 

Back swing, down swing, hole in one!

Bogey, birdy : on est en flamme

Y’a pas de jeu plus émouvant

Y’a pas de lieu plus étonnant

 

Y a les seniors qui n’arrêtent pas d’râler

Les p’tits juniors qui font que de s’la péter

Les jolies dames qui l’mardi se pavanent

Tel est le golf de Lausanne

 

Back swing, down swing, hole in one!

Bogey, birdy : on est en flamme

Y’a pas de jeu plus émouvant

Y’a pas de lieu plus étonnant

 

Y a les trainards qui se prennent pour des stars

Nuls au bunker allergiques au râteau

Les grattes-divots qui souffre de mal au dos

Tel est le golf de Lausanne

 

(Solo de guitare)

 

Pierrot le fou qui s’déplace en vélo

Le comité qui veut tout décider

Resto et pros nous prennent pour des gogos

Tel est le golf de Lausanne

 

Back swing, down swing, hole in one!

Bogey, birdy : on est en flamme

Y’a pas de jeu plus émouvant

Y’a pas de lieu plus étonnant

 

Back swing, down swing, hole in one!

Bogey, birdy : on est en flamme

Y’a pas de jeu plus émouvant

Y’a pas de lieu plus étonnant

 

Back swing, down swing, hole in one!

Bogey, birdy : on est en flamme

Y’a pas de jeu plus émouvant

Y’a pas de lieu plus étonnant